À l’occasion de la chandeleur, nous vous proposons cette recette de galette à la lentille verte du Puy A.O.P réalisée
par le chef Jeremy Daurat.
Les chaperons souhaitaient remercier le chef et ses équipes pour l’accueil et cette gourmande recette.

Ingrédients pour 2 galettes de 6/8 personnes

  • 250 g de Lentille verte du Puy A.O.P
  • 1 badiane
  • 3 oeufs
  • 150 g de sucre
  • 100 g de beurre pommade
  • 2 jolies fèves
  • 4 pâtes feuilletées
  • 325 g de crème pâtissière

Pour la réalisation de la crème pâtissière : 

  • 250 g de lait
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 50 g de sucre
  • 25 g de farine

La recette 

Faites cuire 250 g de Lentille verte du Puy A.O.P dans une casserole avec une badiane. Une fois cuites, égouttez-les et retirez la badiane. Mixez ensuite votre préparation.

Incorporez à la purée obtenue, 3 œufs entiers, 325 g de crème pâtissière, 150 g de sucre, puis 100 g de beurre pommade. Mélangez bien le tout.

Étalez votre préparation sur deux disques de pâte feuilletée et ajoutez les fèves. Recouvrez les disques de pâte avec les 2 pâtes feuilletées restantes, puis scellez les bords. Badigeonnez vos galettes d’un jaune d’œuf.

Formez un petit puits au centre de vos galettes pour la cuisson. Décorez-les à l’aide d’un couteau. Elles sont prêtes à aller au four pendant 45 minutes à 180°C.

Lentille verte du Puy A.O.P.

 Anciennement A.O.C et maintenant A.O.P., la Lentille verte du Puy est issue d’une agriculture respectueuse de la nature. Au goût incomparable et reconnu dans le monde par les plus grands chefs, ce produit altiligérien bénéficie du microclimat des terres volcaniques du Velay. Son goût et sa texture (ferme en cuisson) sont obtenus grâce au terroir de Haute Loire.

N’hésitez pas à la cuisiner en salade, avec un petit salé, du poisson, ou même en dessert. 

Jeremy Daurat

Jérémy a fait son premier stage à l’âge de 15 ans au restaurant du lac Pavin, aux côtés de François Joubert, qui lui a transmis la passion du métier. Formé ensuite au lycée hôtelier de Chamalières puis spécialisé à l’École Nationale Supérieure de pâtisserie d’Yssingeaux, Jérémy Daurat a fait ses armes dans les prestigieuses maisons de chez Troisgros, Anne-Sophie Pic, et François Gagnaire. De retour en Auvergne après une escale étoilée en Suisse, il pâtisse alors pour Didier Gigot, Rodolphe Regnauld ou encore Gilles Bettiol.

En Octobre 2018, Jérémy Daurat ouvre sa première boutique, le Marquis de Royat, en lieu et place de l’ancienne chocolaterie de la Marquise de Sévigné. Deux ans plus tard, c’est au tour de la seconde boutique, le Marquis de Jaude, d’ouvrir ses portes en plein centre de Clermont-Ferrand. En 2022, il ouvre une nouvelle boutique, le Marquis de Chamalières et se prépare début 2023 à une présence au sein des Halle du Brezet avec Le Marquis des Halles.

Dans la ville thermale comme dans la capitale auvergnate, le jeune chef Jérémy Daurat met tout son talent et son expérience au service de vos papilles. Aujourd’hui membre des Toques d’Auvergne, il partage sa passion et son amour du métier à travers quatre activités gourmandes : la restauration, la pâtisserie, le traiteur événementiel et la cave à vins.